Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes

S’engager pour la mixité dans le secteur de l’aide à domicile

Un constat

Nous avons des hommes présents à tous les postes dans l’entreprise même si cela reste une minorité, la proportion d’hommes est passée de 6.7% en 2020 à 9.6% en 2021.

Dans le cadre de sa politique de diversité, AIDADOMI s’engage à promouvoir la mixité dans le secteur de l’aide à domicile et a identifié des objectifs prioritaires en 2021 :

    • Faire évoluer les mentalités afin de faire accepter un homme au domicile des clients pour les actes de la vie courante (entretien du domicile, garde d’enfants) et pour les gestes essentiels de la vie (personnes âgées et personnes en situation de handicap)
    • Mesurer l’évolution de l’entreprise en matière de recrutement des hommes par les équipes d’encadrement en agence

L’égalité femmes – hommes, un sujet d’investissement d’AIDADOMI depuis 2012 :

2012 : Premier plan d’action sur l’égalité femmes –hommes portant sur l’évolution professionnelle et la formation

2016 : Accord d’entreprise relatif à l’égalité hommes – femmes portant sur la rémunération effective et la formation

2019 : Accord collectif sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, et la qualité de vie au travail portant sur :

    • La rémunération effective
    • La promotion professionnelle
    • La formation
    • La sécurité et santé au travail et l’articulation entre l’activité professionnelle et la vie familiale
    • Les garanties d’un droit à la déconnexion

Evolution de l’index égalité femmes – hommes d’AIDADOMI

Comme la loi nous le demande, nous publions depuis 2019 notre index sur l’égalité professionnelle femmes – hommes :

    • 2019 : 83/100
    • 2020 : 89/100
    • 2021 : 94/100

En 2 ans, notre index sur l’égalité professionnelle femmes – hommes s’est améliorée de manière très significative du fait des différents plans d’action mis en œuvre.

Notre index « Egalité femmes – hommes » 2021

Notre index 2021 « Egalité femmes – hommes » de 94/100 est décomposé de la manière suivante :

    • Indicateur écart de rémunération : 39/40
    • Indicateur écart de taux d’augmentation : 20/20
    • Indicateur écart de taux de promotion : 15/15
    • Indicateur retour de congés maternité : 15/15
    • Indicateur hautes rémunérations : 5/10

Ce dernier résultat est lié au fait que les hommes sont sous-représentés dans l’encadrement de l’entreprise, comme ils le sont au niveau des intervenants ; c’est la raison pour laquelle notre plan d’action 2021 est basé sur plus de mixité avec l’intégration de plus d’hommes à tous les niveaux de l’entreprise.

Valentin Gonzales, Auxiliaire de vie à domicile à Saint-Rémy-de-Provence